Vous recherchez quelque chose de précis ?

Recherchez vos mots-clés sur le site :

Le Blog

La "love-langue" ou "lovelangue"

06/10/2020

La "love-langue" ou "lovelangue"

Un monde nouveau a besoin de mots nouveaux et non de maux nouveaux

Nous avons connu jusqu’à présent la langue académique riche qui engendra la subtilité de notre langue maternelle et que nos écrivains poètes ou philosophes ont enrichie en utilisant ses subtilités pour donner naissance au langage des Oiseaux.

A contrario, la langue de Molière, prisée par la diplomatie mondiale, est devenue aux mains des Puissants une arme de sélection massive. Par là, ils ont engendré la « langue de vipère », sorte de novlangue française encore appelée langue de bois. (Cf « 1984 » roman d’anticipation de Georges Orwell)

Pire, le fait de n’avoir aucun linguiste à l’Académie Française amène le Français moyen à se sentir nul en orthographe.

Vous ne me croyez pas ? Tant mieux, cela prouve que vous avez l’Esprit critique. Je vous propose donc plutôt de visionner ceci pour vous faire votre propre opinion :

Qui d’entre nous n’a pas eu sa jeunesse ternie par cette obsession du bien-écrire, alors qu’il aspirait peut-être simplement au bien-sentir, au bien-communiquer et donc peut à présent hésiter à coucher sur papier ses réflexions.

Elles, qui pourraient avoir de l’Esprit à défaut d’être parfaite dans la forme.

« La jeunesse est le temps d’étudier la sagesse, la vieillesse est le temps de la pratiquer » disait au 17éme l’écrivain et philosophe Jean-Jacques Rousseau

Il est vrai qu’il n’y avait à mon époque (années 60-70) pas de correcteur d’orthographe. Aujourd’hui, avec la technologie, cela ne serait plus un frein.

Quelques rescapé-e-s semblent cependant s’être attaché-e-s à l’Esprit académique plutôt qu’à ses représentants mâles (hormis Simone Veil à ma connaissance) et ont redonné ses lettres de noblesse a cette belle langue vivante.

Je propose donc aujourd’hui la Lovelangue, sorte de terrain de jeu pour linguiste à l’ Enfant intérieur développé et/ou au grand cœur. Elle est dédiée à ceux et celles qui veulent mettre des mots sur les maux d’une société dont la vitalité semble décliner de façon exponentielle.

La Lovelangue deviendrait un complément de la langue officielle, sorte de récréation (re-création) unitaire s’arrachant à l’expression de dualité en usant et en abusant du Un au lieu du In.

Exemple :

 « Ils l’ont fait car ils ne savaient pas que c’était Un-possible » (possible pour l’Un Uniquement )

 

Susciter de nouvelles voies ou de nouveaux métiers à inventer, d’autres à up-grader… Eh oui, la lovelangue n’est pas chauvine, il est possible d’utiliser une autre langue si l’on vise une communauté spécifique.

Il n’est pas Unpossible de voir fleurir des métiers qui transcendent les métiers anciens, les élevant au-delà de leur statut actuel par une approche lié au Coeurness plutôt qu’au business.

Voici venir dans un futur plus ou moins proche en fonction de nos résistances au changement , les Unformatitien-ne-s, les Bancoeurs (Banquiers au grand cœur), entrepreneurs de Cœur, Permacultrices… 

Une liste qui ne demande qu’à s’allonger et dont la limite sera notre créativité et notre capacité à mettre dans la matière, l’objectif affiché restant le plus grand bien de tous et de Chaqu’Un-e.

Si je devais m’adresser à des geeks (et j’en Fus’Un) pour qu’ils lèvent le nez de l’écran et rejoue IRL (In Real Life ) le Jeu de la Vie, je ne m’y prendrais pas autrement en proposant un level-uppage. 

En un mot comme en cent, lâchez-vous !

Il souffle un air nouveau, une brise annonciatrice de l’Air du Verse-eau qui mettra bas les masques.

Faisons honneur au Sieur Rabelais « king du néologisme du 16eme » en trouvant l’Âme-chimie, la quintessence en extrayant de la rigidité académique la substantifique moelle !

Plus on est de fous et plus on rit, quitte à ce que soit de nous-m’Aime !

L’Accompagnement Psycho-Évolutionnaire ( L’APÉ ) La santé par les ondes scalaires de Nikola Tesla